Articles de journaux

Cette section vous permettra de consulter les articles qui traiteront de l’AHDF, du DLTJH ainsi que des Panthères de L’AHDF du Collège Marie-de-l’Incarnation. Venez consulter la section souvent, elle sera mise à jour régulièrement et vous serez de plus en mesure de retracer les anciens articles.


Anthony Allepot Val dOr1 6bec0

Simon Dessureault Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Publié le 26 septembre 2017

L'un des nouveaux défenseurs des Foreurs, Anthony Allepot, est un des rares joueurs issus de la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) à percer l'alignement d'une équipe de la LHJMQ, à 16 ans.

Allepot a fait partie du programme du Collège Marie-de-l'Incarnation (CMI).......

Lire la suite.....http://www.lechoabitibien.ca/sports/hockey/2017/9/26/anthony-allepot--du-hockey-scolaire-a-la-lhjmq-a-16-ans.html

 

C'est l'heure du lunch, un jeudi. Alexia Moreau, 12 ans, n'est pas en train de dîner avec ses copines à la cafétéria de son école secondaire. Elle est avec les gars, dans un aréna, et elle mange du hockey.

(Shawinigan) Pascal Dupuis va plonger dans ses souvenirs, ce samedi, alors qu'il rejoindra les immortels des Cataractes. Une place qui témoigne d'un superbe parcours, lui qui n'a jamais été repêché dans la LNH. C'est d'ailleurs grâce à une saison magique de 50 buts, à 20 ans dans les rangs juniors, si Dupuis a éventuellement eu sa chance chez les pros.

(Trois-Rivières) Un pas à la fois, l'Académie de hockey Denis Francoeur se forge une réputation enviable aux États-Unis. Après avoir accueilli un premier prep school l'an dernier, les Panthères du Collège Marie-de-l'Incarnation ont de nouveau reçu la visite de hockeyeurs du pays de l'Oncle Sam, lundi midi à l'aréna Fernand-Asselin.

SHAWINIGAN – Il y a marqué 105 buts et ajouté 125 mentions d’aides, noué de solides amitiés, rencontré son épouse et ramené la Coupe Stanley. Pascal Dupuis n’y est peut-être pas né, mais il continue d’entretenir une éternelle histoire d’amour avec Shawinigan. Ce samedi, les Cataractes y écriront un nouveau chapitre en retirant son chandail #16.